20 statistiques sur l’impact environnemental de nos activités numériques

Au fil de mes recherches et lectures sur la thématique de l’éco-conception web, j’ai collecté de nombreuses statistiques. Bien souvent lorsque je lisais une stat, je me disais “ah ouais quand même !!”. Les chiffres ont ce petit pouvoir d’électrochoc que peuvent avoir les images alors j’ai eu envie de réunir toutes les stats intéressantes que j’ai découvert ces dernières semaines pour vous en faire profiter, en espérant que quelques-unes retiennent votre attention. Allez c’est parti !

Coup d’oeil sur notre usage d’Internet

Numéro 1
Un internaute passe en moyenne 6 heures et 43 minutes par jour sur Internet. Mis bout à bout, cela représente plus de 100 jours par an (We Are Social Global Report 2020)

Numéro 2
Aux Etats-Unis, 100% des 18-29 ans utilisent Internet (Statista)

Numéro 3
Chaque seconde, 80 000 requêtes sont effectuées sur Google (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Numéro 4
Chaque seconde de chaque jour, il y a 6,59 milliards de Go de trafic Internet (Internet live stats)

Numéro 5
47% de tous les achats sont désormais fait en ligne (Think with Google)

Numéro 6
Les Millennials (nés entre 1981 et 1996) ont en moyenne 8,1 comptes sur les réseaux sociaux contre 4,6 pour la génération des Baby Boomers (nés entre 1946 et 1964) (GlobalWebIndex Social Media Trends 2020)

Numéro 7
81% des internautes âgés entre 16 et 64 ans jouent à des jeux vidéos en ligne au moins une fois par mois (We Are Social Global Report 2020)

Numéro 8
Chaque jour, il y a autant de vidéos vues sur YouTube que de requêtes effectuées sur Google (Internet Live Stats)

La part du mobile, de plus en plus importante

Numéro 9
En 2020, on compte plus de 14 milliards de smartphones actifs dans le monde. C’est plus qu’il n’y a d’êtres humains (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Numéro 10
La moitié du trafic sur Internet se fait sur mobile (GlobalWebIndex Social Media Trends 2020)

Numéro 11
Aux Etats-Unis, un internaute adulte passe en moyenne 4 heures par jour sur Internet via son mobile, dont 3 heures et demi sur des applications (soit 89% du temps dédié à Internet sur mobile) (eMarketer)

Numéro 12
25% des applications mobiles ne sont utilisées qu’une seule fois (Statista)

Numéro 13
Il y a 123% plus de chances qu’un internaute mobile quitte un site mobile s’il met 10 secondes à se charger vs 1 seconde (Think with Google)

Numéro 14
En 2020, plus de 1,6 milliard de smartphones sont achetés dans le monde, soit près de 60 unités chaque seconde (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Consommation énergétique de nos usages numériques

L’objectif de cet article n’est pas juste de vous dire ô combien le nombre d’internautes évoluent tout comme le temps passé sur Internet, connaître ces données nous permet juste de prendre conscience de l’ampleur des dégâts qui nous attendent. Cette partie se concentre sur l’impact environnemental de toutes les statistiques données plus haut: concrètement, qu’est-ce que ça veut dire d’avoir un usage aussi “débridé” d’Internet ? quel est l’impact sur la planète ?

Numéro 15
Les centres de données (data centers) sont responsables de 2% des émissions de gaz à effet de serre, autant que le secteur de l’aviation (All Codes Are Beautiful). D’ici à 2035, ils pourraient devenir plus énergivores que l’humanité (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Numéro 16
Un seul selfie posté sur Facebook ou Instagram consomme autant d’énergie que 3 à 4 ampoules de 20 W restées allumées pendant une heure (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Numéro 17
En 2017, 835 millions d’équipements électroniques ont été mis sur le marché français, un équivalent de plus de 1,8 million de tonnes de DEEE (Déchets d’Équipements Electriques et Electroniques). C’est 186 fois le poids de la Tour Eiffel. (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

Numéro 18
Chaque requête sur Google émet environ 7 grammes de CO2, c’est autant qu’une ampoule allumée pendant une heure. Ou que manger du poulet pendant un mois si l’on en croit Les Echos

Numéro 19
Sur une année, les échanges d’emails dans une entreprise de 100 employés représentent l’équivalent carbone de 14 allers-retours Paris – New York en avion (Ademe)

Numéro 20
A l’échelle individuelle, un internaute consomme en moyenne 365 KW d’électricité et 2900 L d’eau par an pour sa seule utilisation d’Internet, soit de quoi survivre en eau pendant deux ans et demi (Réparer le futur: du numérique à l’écologie)

J’espère que cet article un peu différent de d’habitude vous a plu et vous interpelle. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire en commentaires. Il existe de nombreuses autres statistiques intéressantes qui pourraient faire l’objet d’un article futur.

Vous pouvez contribuer à créer un web plus respectueux de la planète en partageant cet article pour éveiller les consciences :)
  •  
  •  
  •  
Publié le
Catégorisé comme Comprendre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *