Choisir un hébergeur vert

Concrètement, par où on commence ?

Il y a quelques semaines, lorsque j’ai commencé à m’intéresser au sujet de la sobriété numérique et plus particulièrement de l’éco-conception d’interfaces web, j’ai d’abord cherché une formation sur le sujet. Je voulais savoir comment penser des designs d’interfaces qui seraient les moins gourmands possibles en termes de consommation d’énergie. Malheureusement, je n’ai pas trouvé grand chose…

…mais la bonne nouvelle, c’est que ça arrive petit à petit 🙂

Alors j’ai commencé à farfouiller sur le web anglophone pour m’auto-former en lisant des articles sur ce sujet. Et la première chose que j’ai apprise n’est pas vraiment liée à la conception d’un site web mais plutôt au choix de l’hébergeur web.

Sans essayer de faire un cours sur le réseau d’électricité, il m’a paru important de comprendre son fonctionnement. Pour faire simple, l’énergie produite est transportée du lieu de production (les centrales) au lieu de consommation (chez nous) par tout un réseau de câbles, sous-terrains ou aériens. Que l’énergie produite soit verte ou pas, tout passe par les mêmes câbles et c’est donc le même mix que nous consommons tous si nous sommes reliés au réseau.

Ce qui veut dire qu’en souscrivant à un fournisseur d’énergie verte, on ne reçoit pas une énergie plus verte que son voisin qui aurait souscrit à un fournisseur non vert. En revanche, on soutient financièrement le développement des énergies vertes en permettant d’installer plus d’éoliennes ou de panneaux solaires pour que la part d’énergie verte dans le réseau d’électricité prenne une place de plus en plus importante.

Pourquoi choisir un hébergeur vert ?

Cette première action paraît être la base pour tout site souhaitant se revendiquer comme écolo. Et c’est encore plus vrai pour les sites à fort trafic.

La raison est très simple puisque plus il y a de personnes qui consultent et interagissent avec votre site ou app, plus il y a de requêtes envoyées au serveur et d’informations transférées. Et plus la consommation d’électricité est grande.

Alors ce n’est certes pas l’hébergeur qui va déterminer le nombre de visiteurs de notre site web – et donc le volume d’énergie consommée pour son fonctionnement – en revanche, c’est bien lui qui choisit avec quel fournisseur d’énergie il travaille. Energie verte ou pas verte.

La meilleure et la plus efficace des manières pour avoir un site web “eco-friendly” est donc de choisir un hébergeur vert. Autrement dit, un hébergeur qui s’engage à utiliser une source d’énergie renouvelable. 

Comment choisir ?

Petite mise en garde avant de “passer au vert”: attention au greenwashing qui s’immisce un peu partout. Les consommateurs étant de plus en plus conscients des problématiques environnementales, de plus en plus d’entreprises utilisent l’écologie comme un argument de vente – et aussi pour se donner bonne conscience – mais les coulisses révèlent parfois quelques incohérences avec le devant de la scène. Alors prudence !

Pour vous aider à choisir votre hébergeur vert, je vous renvoie vers le site Opportunités Digitales qui a fait un article très détaillé sur la thématique de l’hébergement vert, avec un comparatif des meilleurs hébergeurs vert en 2021

Infomaniak, HostPapa et PlanetHoster sont souvent cités dans le top des classements français donc vous pouvez y jeter un œil et voir si l’un d’eux pourrait répondre à vos besoins.

Vous pouvez contribuer à créer un web plus respectueux de la planète en partageant cet article pour éveiller les consciences :)
  •  
  •  
  •  
Publié le
Catégorisé comme Agir

1 commentaire

  1. Cette fois, je suis dans le vert ! J’ai choisi Infomaniak pour héberger mon blog, après avoir étudié les hébergeurs sous le prisme de l’écologie. Je ne suis pas mécontente 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *