Quelles couleurs choisir pour un site web écolo ?

Vous l’aurez peut-être remarqué si vous avez lu l’article Comment savoir si un site web est écolo ?, les critères pris en compte par les calculateurs mis à notre disposition se distinguent en deux catégories:

  • ceux liés au type d’énergie utilisée: le choix d’un hébergeur vert notamment mais aussi des choses impossibles à maîtriser pour nous comme par exemple la part du renouvelable dans le mix énergétique du réseau électrique 
  • ceux directement liés à la conception du site: le choix du langage de programmation, l’utilisation de librairies partagées ou non, les aspects UX et UI, le choix des mots – qui vont influencer le référencement du site et par conséquent le trafic du site – etc…

Parmi cette dernière catégorie, je voulais m’attarder sur les éléments UI et en particulier le choix des couleurs car il s’agit d’un élément très facile à identifier sur n’importe quel site web et ça permet de s’entraîner à faire un premier décryptage relativement simple des sites web que l’on visite régulièrement.

Quelles couleurs choisir pour minimiser l’empreinte carbone d’un site web ?

Toutes les couleurs ne se valent pas en terme de consommation électrique et donc d’impact carbone in fine. Le choix des couleurs n’est pas anodin et il est important d’aborder cet aspect avec les équipes brand.

Le noir

Sur tous les écrans utilisant la technologie OLED (utilisée pour la majorité des écrans de smartphones), le noir est la seule couleur qui ne consomme pas d’électricité. L’explication est très simple: avec la technologie OLED, chaque pixel étant illuminé grâce à une LED, les pixels censés afficher du noir sont tous simplement éteints.

Maintenant, et sans mauvais jeu de mot, je ne pense pas qu’il faille voir tout noir ou tout blanc ! Il y a aussi toutes les nuances de gris qui sont à notre disposition haha.

OK j’arrête.

Plus sérieusement, on le sait tous, le choix des couleurs est capital pour créer un univers de marque. Et même du point de vue du consommateur, le web serait bien triste si tous les sites étaient gris. L’idée n’est pas d’éco-concevoir le web si c’est pour augmenter le taux de déprime de la population ! Fort heureusement, nous avons d’autres alternatives qui peuvent être efficaces.

Le mode sombre

Si nous n’utilisons pas le noir comme couleur principale, nous pouvons à minima donner la possibilité à nos utilisateurs d’activer le mode sombre de leurs appareils. Outre le confort visuel et la réduction de la fatigue oculaire, ce mode a le gros avantage de réduire considérablement la consommation en énergie de l’écran en assombrissant les couleurs. Il permet donc d’allonger l’autonomie de la batterie tout en procurant un plus grand confort de lecture. Et tout le monde est content 🙂

Pour vous donner une petite statistique au passage, utilisé en mode sombre, Google Maps consommerait 63% moins d’énergie (source).

On voit d’ailleurs des plateformes à fort trafic telles que YouTube utiliser le “dark mode” par défaut. C’est aussi le cas pour des logiciels puissants comme Photoshop ou Sketch par exemple.

capture écran YouTube

Les couleurs monochromes

Une autre solution, complémentaire au mode sombre, est d’utiliser au maximum des images contenant peu de variations de couleur. On a déjà discuté des nuances de gris mais il y a aussi les couleurs monochromes qui sont à privilégier car les fichiers sont moins lourds.

Pour vulgariser au maximum, plus les fichiers sont légers (et donc le site au global), plus l’énergie économisée est grande puisque l’économie d’énergie se produit:

  • Au niveau du data center qui a besoin d’une capacité de stockage moins importante donc moins de serveurs qui consomment de l’électricité jour et nuit
  • Au niveau de l’appareil de l’utilisateur puisque le temps de chargement est réduit, améliorant ainsi l’autonomie de la batterie et retardant donc le moment de la charge de l’appareil

Je prévois quelques exemples dans l’article de demain pour voir une application concrète.

Vous pouvez contribuer à créer un web plus respectueux de la planète en partageant cet article pour éveiller les consciences :)
  •  
  •  
  •  
Publié le
Catégorisé comme Agir

4 commentaires

  1. Voilà un aspect que je ne soupçonnais pas! Ouff sur mon site on a le choix d’activité le dark mode! 😉
    Merci pour cet article ! J’attends le prochain avec impatience

  2. Ciel ! Après avoir été surprise par le choix du bleu pour ton site, je dois reconnaître que c’est très agréable à la lecture. Un choix doublement écologique, donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *